Quand l’élève est rouleur…

Les élèves suivent une progression dans leur maîtrise de la sécurité routière… Plusieurs articles de cette année relatent les activités en cycle 1 et en cycle 2 …

Quand l’élève est piéton Quand l’élève est passager Quand l’élève est rouleur
Se déplacer, accompagné, seul ou à plusieurs, dans des espaces identifiés, de plus en plus variés : trottoir, chaussée, environnement familier ou inconnu, en tenant compte des contraintes de l’espace, des dangers et des autres usagers. Adopter, en tant que passager d’un véhicule, un comportement respectueux des règles essentielles de sécurité et de citoyenneté. Conduire un engin adapté et bien entretenu dans des espaces appropriés, en maîtrisant sa conduite, en tenant compte des autres, dans le respect des règles essentielles de sécurité et de citoyenneté.

C’est au tour des cycles 3 de parfaire leur maîtrise. Pascal délégué à la sécurité routière pour la communauté de Challans est venu compléter les reconnaissances en adaptant les connaissances aux jeunes qui prennent la route avec leur vélo.. Après deux cours théoriques donnés dans chaque classe, ce matin c’est la partie  pratique qui est en oeuvre…

–  le contrôle du casque avec une fixation agréable et sûre. – Le contrôle du freinage en distinguant l’avant et l’arrière. – Le contrôle des vélos et des accessoires nécessaires.

Le freinage d’urgence est une nécessité pour ce jeune public qui est tenté de prendre des risques. Le frein arrière pour ralentir et l’ajout du frein avant pour les situations d’urgence. La stabilité est travaillée pour garder une position en équilibre. Eviter une portière qui s’ouvre, éviter un ballon qui traverse la rue, éviter un animal…

La maîtrise du vélo passe par un contrôle intégral sans mettre le pied à terre, en slalom sur le parcours installé dans la cour de récréation.

Bonne route les jeunes !

 

Les commentaires sont fermés.